Maltraitance des personnes âgées ou handicapées

A domicile ou en établissement, la lutte contre la maltraitance des personnes âgées ou handicapées est au coeur des préoccupations des professionnels du Conseil départemental, des établissements et services du secteur.

Les personnes âgées ou handicapées, en particulier les plus fragiles, peuvent victimes d'actes contraires au respect de la dignité. Remédier à ces situations ne passent pas forcément par la voie judiciaire mais par l'écoute et la médiation, ce qui demande l'implication de plusieurs intervenants.

Les situations ne sont pas réglées de l'extérieur mais une aide est apportée aux acteurs pour construire collectivement des solutions avec les partenaires et la famille quand elle est présente. C'est un travail qui doit toujours mettre au centre la personne concernée, ses désirs et ses capacités.

Si on observer une augmentation des maltraitances matérielles à domicile (maltraitance financière), les forme de maltraitances sont très diverses : violence physique, psychologique, violences actives ou négligences).

Le domicile est le lieu où se déroulent 80 % des maltraitances contre 20 % en établissement.

Les difficultés naissent souvent de l'épuisement des uns et des autres. Ces actions souvent involontaires s'apparentent plus à une insuffisante bientraitance : pris en compte incomplète des attentes de la personne, délais trop longs dans la réponse, accompagnement trop rapide dans les actes quotidiens, écoute insuffisante.

La réponse pénale ne concerne quant à elle, que les actes volontairement malveillants et graves (délit ou crime). Les Procureurs de la République de Pau et de Bayonne y sont particulièrement attentifs et leur coopération avec le Département étroite (signature d'un protocole de coopération le 7 décembre 2018).

Un centre d'écoute professionnel et national

Que vous soyez professionnel ou particulier, victime ou témoin d'actes qui vous questionnent ou vous alertent fortement, le 3977 vous permet de joindre un interlocuteur et d'en parler.

 

Numéro vert (du lundi au vendredi, de 9h à 18h) : 3977

(Fédération ALMA)

Appel au SDSEI de votre territoire

Le secrétariat du SDSEI (service départemental des solidarités et de l'insertion) vous accueille et prend en compte votre demande d'écoute en élaborant un recueil d'information qui sera traité par l'équipe du SDSEI.

Trouvez les coordonnées du SDSEI le plus proche de chez vous en consultant la carte interactive.

Plateforme Internet Autonomie

Vous pouvez envoyer un mail à autonomie@le64.fr une alerte à l'attention de la Direction de l'Autonomie (Direction des Solidarités Humaines) qui se mettra en lien avec le service ou l'établissement concerné.

En cas d'urgence

15 urgence médicale (SAMU)

17 urgence intervention de la Police

18 urgence intervention des Pompiers

112 urgence intervention (pas de spécificité d'intervention et numéro valable sur l'ensemble du territoire européen)

Bouton Haut de page