Développement - Développement économique

Soutenir le pastoralisme

Agriculture, Agroalimentaire et Forêt

Qu'est-ce que c'est ?

L’élevage et les pratiques pastorales traditionnelles caractérisent fortement l’agriculture de montagne, qui constitue un moyen de maintenir une activité structurante pour les espaces de montagne. Or la préservation de milieux ouverts, tels que les prairies naturelles, et le maintien d’une biodiversité riche dans les territoires accidentés de montagne et de piémont dépendent en grande partie des pratiques d’élevage et de transhumance. De plus, le pastoralisme apporte une importante source de revenus à de nombreux habitants des zones de montagne.

Cette activité se trouve cependant sensiblement limitée par les contraintes naturelles et le contexte économique général. Il semble donc important de soutenir de manière adaptée les acteurs et les territoires concernés par les activités relevant du pastoralisme.

Les espaces pastoraux sont en effet des territoires naturels fragiles et abritent une biodiversité floristique et faunistique remarquable. De plus, ils possèdent de fortes valeurs environnementale, paysagère et touristique, supports de développement de nombreuses activités.

 

Le Département a ainsi décidé de cofinancer, aux côtés de l’Europe, de l’Etat et de la Région Nouvelle-Aquitaine et sous la forme d’appels à projets annuels, les actions suivantes :

-         l’animation pastorale sur le territoire départemental : animation et accompagnement du gardiennage et montage des plans de gestion liés au gardiennage ;

-         l’animation relative à l’écobuage et à l’ouverture des milieux ;

-         les diagnostics et études pastoraux ;

-         l’animation foncière pastorale : création de nouvelles structures collectives de type Association Foncière Pastorale (AFP) et Groupements Pastoraux (GP) et animation des AFP et GP sur le plan statutaire, comptable et juridique ;

-         l’animation de l’émergence des travaux d’améliorations pastorales ;

-         les opérations d’héliportage des personnes nécessaires à la manipulation des charges, des matériaux et des équipements indispensables à l’activité pastorale et fromagère et à la vie des bergers en estives ;

-         les opérations de muletage : transport des fromages et de petits équipements divers au cours de la saison d’estives ;

-         les travaux d’améliorations pastorales :

·         création et modernisation de cabanes pastorales ;

·         installation d’équipements de traitement des eaux ;

·         travaux liés à l’amenée de l'eau ;

·         acquisition de matériels nécessaires à la production fromagère en estives ;

·         travaux liés à l’accès et à l’aménagement des espaces pastoraux ;

·         travaux de gyrobroyage ;

·         installation de clôtures et de parcs de contention mobiles.

A qui s'adresse cette action ?

Cette action s’adresse aux acteurs impliqués dans le maintien et le développement d’un pastoralisme vivant dans le département :

-  les organismes chargés de l’animation du territoire pastoral ;

-  les autres associations agricoles et loi 1901 à vocation pastorale ;

- les collectivités gestionnaires d’estives et de pâturages collectifs (communes, syndicats de communes, commissions syndicales) ;

- les Syndicats Mixtes à compétence pastorale ;

- les Associations Foncières Pastorales (AFP) ;

- les Groupements Pastoraux (GP).

Comment en bénéficier ?

Tout porteur de projet souhaitant bénéficier de ces dispositifs d’aides doit élaborer une réponse à l’appel à projets annuel correspondant.

Dans un premier temps, il est conseillé de contacter la Mission Agriculture Agroalimentaire Forêt du Département.

 

Qui contacter ?

Baptiste COUSTAU-GUILHOU

Mission Agriculture Agroalimentaire Forêt

05 59 11 44 68

Vos services en ligne

Bouton Haut de page