Entretenir et valoriser le patrimoine et l’identité du département

Qu'est-ce que c'est ?

Cet axe se décline en deux objectifs majeurs au service d’un patrimoine riche et d’une identité forte : 

  • Mieux connaître, préserver et valoriser les ressources naturelles du territoire ;
  • Favoriser le développement de la richesse culturelle et linguistique du département.

Action 3.1.2 Elaborer et mettre en œuvre une politique des paysages

Objectif : Améliorer et diffuser la connaissance sur les paysages sur le département et favoriser la prise en compte de la dimension paysagère dans les projets d'aménagement, de façon à préserver l'attractivité et la qualité de vie sur le territoire.

Descriptif de l’action : Rendre accessible l'Atlas des paysages déjà réalisé par la création d’un support numérique. Etablir une cartographie des préconisations permettant d’améliorer la prise en compte des paysages dans les projets d'aménagement, véritable outil d'aide à la décision à disposition des collectivités locales. Assurer une traduction réglementaire, pour une véritable prise en compte et une intégration dans les documents d'urbanisme ; et par le soutien opérationnel de projets tels que les contrats de paysage, l'aménagement d'espaces ... Mettre en œuvre des dispositifs d’actions à l’échelle de périmètres pertinents (plans paysages par exemple).

Résultats attendus : Prise en compte du paysage dans les documents d’urbanisme.

Action 3.1.1 Constituer un centre de ressources partagé de données sur l’environnement et les ressources naturelles du département

Objectif : Améliorer la connaissance du patrimoine naturel et des ressources du territoire, en valorisant l’existant à l'échelle départementale. Participer à la transmission des connaissances et des savoirs naturalistes.

Descriptif de l’action : Assurer la compilation et la valorisation des données, études et observations sur le patrimoine naturel (eau, sol, espaces et sites, espèces, biodiversité, faune, flore...). Diffuser et mettre à disposition les données disponibles, en particulier dans le cadre des besoins en études et en expertises naturalistes. Dans l’ensemble des politiques du Conseil général concernées par l’environnement et la biodiversité : promouvoir les études de terrain, acquérir des données. Pérenniser cette action de bancarisation. Mettre en œuvre les procédures adaptées pour la diffusion de données en externe : protocole cadre, partenariats (services de l'Etat, institutions productrices de données, conservatoires, CPIE ...). Prévoir la mise en ligne du catalogue des données.

Résultats attendus : Référencement et mise à disposition des données par des observatoires.

Action 3.1.3 Accompagner le développement d'une offre de tourisme durable et éco-responsable

Objectif : Contribuer au développement local, préserver l’environnement et les ressources naturelles et culturelles, trouver un juste équilibre entre les aspects économiques sociaux et environnementaux qui sous-tendent l’activité touristique

Descriptif de l’action : Cette action comporte deux volets : 

  • Développement du tourisme social : intégration du tourisme social dans le règlement d’intervention, adhésion à divers réseaux à vocation sociale, intégrer dans les objectifs de la convention d’objectifs et de moyens du CDT, coordonner les études en cours au plan départemental et régional afin d’affiner les enjeux pour le 64, sensibiliser les acteurs locaux, accompagnement des projets d’investissements et instruction des dossiers correspondants (CG64).
  • Rénovation/remise à niveau durable des hébergements : rédaction du nouveau règlement d’intervention intégrant les 3 piliers du développement durable, diffusion des critères d’éligibilité sur les territoires, mise en place d’un pack hébergement (audit sécurité, classement et accessibilité) auprès de l’hôtellerie et hôtellerie de plein air, financement de projets adéquats.

Résultats attendus : Diminution de l’impact sur l’environnement des activités touristiques, amélioration des conditions d’accueil et de séjour.

Action 3.1.4 Pour une meilleure gouvernance de l’eau

Objectif : Assurer une gestion de l’eau aux échelles pertinentes (bassins versants, bassins de vie) en optimisant la coordination et les solidarités : amont / aval, interconnexions …

Descriptif de l’action : Poursuivre l'accompagnement des collectivités maîtres d'ouvrage dans les domaines de l'assainissement, l'eau potable et l'aménagement des rivières, en privilégiant les efforts de mutualisation et de structuration des maîtres d'ouvrage, afin de bénéficier d'une couverture départementale pertinente en la matière. Renforcer la prise en compte de la disponibilité de la ressource en eau et l'acceptabilité des milieux récepteurs dans toutes les questions liées à l'urbanisme. Poursuivre l'implication du Département auprès de l'Institution Adour dans la gestion de l'Adour Favoriser la mise en œuvre des démarches "vertueuses". Soutenir toutes les démarches locales pour enclencher des initiatives locales pour la mise en place d’une bonne gouvernance de l’eau (Contrat territorial Pays basque, gave de Pau,….).

Résultats attendus : Réduction du nombre d’organismes gestionnaires, réduction de la part du territoire en zone blanche dans la gestion des rivières.

Action 3.1.5 Relever le défi de la qualité des eaux de baignade

Objectif : L’objectif de l’action est de surveiller, prévoir, anticiper et gérer la qualité des eaux de baignade et de limiter les risques de pollutions pour pouvoir garantir notamment la pérennité des activités économiques directement liées (tourisme, « industrie de la glisse »….)

Descriptif de l’action : Développement d’une politique commune pour le littoral visant à restaurer la qualité des eaux de baignade (signature d’une convention-cadre avec les différents partenaires et gestionnaires du littoral, suivi des différents contrats de bassin et des schémas d’aménagement et de gestion des eaux). Développement d’outils de prévision de la qualité des eaux de baignade. Communication auprès du grand public (campagnes de communication directe et par l’intermédiaire des acteurs du tourisme).

Résultats attendus : Baisse des jours de fermeture de plages du littoral des Pyrénées-Atlantiques.

Action 3.1.6 Pour une gestion durable de nos déchets et de nos consommations

Objectif : Mettre en œuvre la prévention, par la réduction de la production des déchets et la réduction de la toxicité. Mieux valoriser nos produits (et nos déchets), pour contribuer à générer de la matière secondaire et alléger les prélèvements des ressources naturelles primaires.

Descriptif de l’action : Mettre en œuvre l’ensemble des moyens concourant à la réalisation des objectifs de prévention, notamment par les actions suivantes à l'échelle des territoires : - favoriser la valorisation des produits, en animant un réseau d’acteurs, dans une logique de sensibilisation /information et d’action ; - mettre en œuvre une structuration des filières aujourd’hui peu structurées, ou qui répondent insuffisamment aux objectifs : déchets du BTP, matériaux de démolition …

Résultats attendus : Diminution de la production de déchets grâce à la prévention, augmentation de la valorisation des déchets.

Action 3.1.7 Pour une gestion durable de nos stations d'altitude

Objectif : Inscrire le développement des stations d'altitude dans le cadre de démarches de haute qualité environnementale, dans le respect de la charte nationale en faveur du développement durable.

Descriptif de l’action : Garantir la qualité environnementale des aménagements réalisés sur les domaines skiables départementaux en poursuivant et en approfondissant les actions engagées en faveur de la préservation des ressources naturelles, des paysages et de la biodiversité et en développant des outils de pilotage et de suivi de la qualité environnementale des aménagements (référentiels, grilles d’analyse...). Limiter, en liaison avec l’ensemble des acteurs concernés, l’impact environnemental global de l’activité des stations, en favorisant notamment l’usage des transports collectifs pour l’accès aux stations de sports d’hiver. Anticiper les conséquences du changement climatique en cours et définir des stratégies d’adaptation propres à chacune des stations départementales. S’appuyer sur la dynamique économique et sociale des stations (les stations « pôles d’excellence ») pour animer une réflexion territoriale large sur les gisements futurs d’attractivité, de revenus et d’emplois touristiques de l’espace de montagne ; Faciliter l’accès aux stations d’altitude départementales, vecteurs de découverte de la montagne en hiver et en été pour les populations du département.

Résultats attendus : Développement de projets d’aménagement durable.

Action 3.1.8 Elaboration et mise en œuvre du Plan Départemental des Espaces, Sites et Itinéraires de Pleine nature (PDESI)

Objectif : Inventorier, qualifier, protéger, aménager et observer les espaces, sites et itinéraires de pleine nature des Pyrénées-Atlantiques.

Descriptif de l’action : Conduire une politique transversale en matière d’interventions sur les sports de nature permettant de protéger, sécuriser et rendre accessibles les sites dédiés. Qualifier les espaces, sites et itinéraires de pleine nature (ESI) selon leur intérêt local ou départemental (élaboration de critères pour l'inscription des sites au PDESI). Proposer une double logique d’inscription à partir des projets des territoires et des sites identifiés par le Département et ses partenaires. Donner la possibilité aux collectivités locales et aux acteurs de proposer des sites. Mettre en œuvre, animer, suivre la démarche et assurer la protection des sites et des activités de pleine nature (qualité, activité développée et conditions d'accès). Installer et animer une Commission départementale des Espaces, Sites et itinéraires de Pleine Nature (CDESI), participative, et force de propositions. Positionner le PDESI au sein d’un schéma départemental des sports de nature.

Résultats attendus : Valorisation des Espaces, Sites et Itinéraires de pleine nature.

Action 3.2.1 Valoriser le patrimoine culturel

Objectif : Mieux connaître, pour mieux le valoriser, l'ensemble du patrimoine culturel départemental, matériel et immatériel.

Descriptif de l’action : Recenser les sites et les éléments immatériels constituant le patrimoine culturel, sur la base de travaux de recherche et d'enquêtes. Identifier les sites d'intérêt (dont les sites archéologiques). Mettre en place des programmes de préservation et de valorisation.

Résultats attendus : Un patrimoine culturel identifié, référencé et valorisé.

Action 3.2.2 Inscrire dans la durée la territorialisation et la contractualisation de l'action culturelle du Conseil général

Objectif : Réaffirmer la priorité donnée à la co-construction et à la diversité de l'offre culturelle, permettant la valorisation du patrimoine culturel et son association aux modes d'expression modernes.

Descriptif de l’action : Poursuivre la structuration des interventions du Conseil général autour des axes suivants :

 

  • Favoriser et développer les outils d’intervention culturels sur les territoires, en particulier via les contrats communautaires de développement.
  • Développer la présence artistique : soutenir la vie artistique indispensable au développement culturel.
  • Encourager l’animation culturelle sur le territoire, en favorisant la production de projet.

Résultats attendus : Développement de la création culturelle par des modes d’expression diversifiés.

Action 3.2.3 Favoriser l'usage des langues régionales

Objectif : Favoriser l'usage des langues régionales pour maintenir le patrimoine et l'identité du territoire.

Descriptif de l’action : Inciter et faciliter l'usage des langues régionales au sein de l'Institution départementale (formation des agents...), ainsi qu'à l'extérieur, notamment dans la signalétique routière (à la demande des collectivités compétentes), ou celle des sites touristiques... Soutenir la transmission des langues régionales : enseignement, petite enfance, apprentissage pour les adultes ... Poursuivre l'accompagnement des collectivités locales dans le soutien à la diffusion des langues régionales. Conforter les outils propres ou partenariaux de politique linguistique : Initiativa, office public de la langue basque, conventions avec l'éducation nationale...

Résultats attendus : Développement de l’usage des langues régionales.

Action 3.2.4 Prendre en compte les objectifs du Développement durable dans toutes les manifestations soutenues par le Département

 Objectif : Généraliser la prise en compte du Développement durable dans l’ensemble des manifestions culturelles et sportives, organisées et soutenues par le Conseil général.

Descriptif de l’action : Définir les critères de conditionnalité (exigences environnementales, sociales, ou de diversité culturelle) et de les intégrer dans les partenariats liant le Conseil général avec les organisateurs de manifestations sportives, culturelles ou d'autres domaines. Porter à connaissance des nouvelles exigences, systématiser leur recours dans l’organisation des manifestations du Conseil général.

Résultats attendus : Engagement des acteurs dans des démarches d’amélioration continue en matière de développement durable.

Qui contacter ?

Pôle Agenda 21

Tél. : 05 59 11 45 33

Vos services en ligne

Bouton Haut de page