Développer les coopérations et le mieux-vivre ensemble

Qu'est-ce que c'est ?

Le Département souhaite favoriser la coopération internationale et transfrontalière, la mise en réseau des acteurs et le développement de nouveaux partenariats, les coopérations innovantes entre territoires, les acteurs et développer l’implication de la société civile dans ses coopérations.

Action 5.1.2 Développer un partenariat solidaire et durable avec un pays en développement

Objectif : Renforcer la maîtrise d’ouvrage du Conseil général et des collectivités partenaires

Descriptif de l’action : Dans le cadre de sa politique de coopération décentralisée pour des Pyrénées Atlantiques solidaires, durables et innovantes, le Conseil général définit ses zones de solidarité privilégiées et établit un partenariat durable avec un territoire identifié. Cette coopération est tournée vers le développement durable :

  • transfert de savoir faire et d’ingénierie basé sur des échanges et de l’aide au développement
  • co-construction dans le cadre des politiques publiques du CG
  • participation aux besoins des pays en développement en direction des publics prioritaires et en lien avec nos compétences

En interne, cette action s’appuie sur les Volontaires Solidarité 64 identifiés dans le cadre de l’appel à volontariat. Les volontaires retenus développent, chacun, les 3 missions suivantes : experts, ambassadeurs et maîtres d’œuvre. L’implication de ces volontaires est valorisée dans leur fiche de poste et accompagnée dans le cadre de procédure spécifique telle que les congés solidaires. En externe, cette action s’appuie sur les acteurs de la coopération décentralisée –associations, collectivités, ONG- qui ont déjà noué des liens solides et solidaires avec ce territoire.

Résultats attendus : Développement de projets solidaires et durables.

Action 5.1.1 Développer la coopération transfrontalière pour l’ensemble des politiques du Conseil général

Objectif : Intégrer dans les missions de chaque service la possibilité de mener des actions de coopération transfrontalière. Veiller à l’intégration du développement durable dans le choix des thématiques et dans les projets de coopération transfrontalière du Conseil général.

Description de l’action : Développer les actions permettant d’améliorer la connaissance mutuelle des acteurs de part et d’autre de la frontière, favoriser l'émergence de projets exemplaires en matière de développement durable.

Résultats attendus : Développement de projets transfrontaliers exemplaires.

Action 5.2.1 Accompagner les démarches de Développement durable dans les collèges

Objectif : Contribuer à l'éducation au développement durable en faisant des collégiens, de leur famille, des enseignants et des agents du Conseil général des acteurs de ce développement durable. Changer les pratiques au sein des collèges en responsabilisant équipes d'enseignants et collégiens. Favoriser l'ouverture des collèges au territoire.

Descriptif de l’action : Accompagner sur le plan technique et financier plusieurs collèges déjà engagés ou désireux de s'engager dans un projet spécifique de développement durable, voire une démarche plus globale. Dans un premier temps, le Conseil général entend privilégier l'accompagnement sur trois thématiques, déjà expérimentées au sein de certains Etablissements publics locaux d'enseignement (EPLE) : l'introduction de produits biologiques ou de qualité dans la restauration collective, les efforts d'efficacité énergétique, la gestion responsable des déchets. Le soutien technique des collèges pourra être assuré par des associations intervenant dans le champ du développement durable, et labélisées par l'Education nationale.

Résultats attendus : Des collégiens, des agents de services et des équipes enseignantes actifs pour répondre aux enjeux du développement durable.

Action 5.2.2 Vers un développement de la participation

Objectif : Développer la gouvernance participative au sein de l'Institution

Descriptif de l’action : L’objectif de cette mesure est de préciser les orientations et les engagements en matière de participation des parties prenantes concernant l'action départementale. Cette mesure suppose de proposer à la validation de l’Exécutif une méthodologie, en termes de consultation et/ou de concertation, cohérente avec le contexte des Pyrénées-Atlantiques. Il s’agira d’expérimenter la méthodologie retenue sur un ou plusieurs projets et d’évaluer ces expérimentations.

Résultats attendus : Développement de projets participatifs et de la citoyenneté active.

Action 5.2.3 Développer l'interactivité de l'outil internet du Conseil général

Objectif : Renforcer pour le site Internet la fonction de portail d'accès aux différents services, et de lieu de ressources sur le Développement durable et l'Agenda 21.

Descriptif de l’action : Il s'agit de : 

  • développer progressivement l'e-administration, dans le prolongement du lancement réussi du portail d'administration électronique (E-administration 64), initié par le Département avec l'Agence Publique de Gestion locale et l'Agence départementale du numérique (ADN).
  • faire du site Internet du Conseil général un relais de communication pour l'Agenda 21, permettant de rendre compte des bonnes pratiques, de mettre en valeur des projets de Développement durable
  • développer les espaces de travail collaboratif avec les partenaires...

Cette initiative s’inscrit en adéquation avec le Schéma directeur du système d’information du Conseil général.

Résultats attendus : Augmentation du nombre de connexions sur le site.

Action 5.2.4 Développer les services numériques

Objectif : Développer les fonctions des outils numériques disséminés sur le territoire (cyberbases, MSD, collèges, maisons de retraite, etc…) en valorisant et en adaptant les équipements existantsà l'évolution des pratiques et à partir de l'identification de nouveaux besoins (e-formation, télétravail, "info-services", e-education…).

Descriptif de l’action : Recenser les sites à équiper et à aménager pour un usage diversifié (horaires, accès, animation des lieux…). Compléter le réseau de sites et veiller à la pérennité de l'animation autour des visio-guichets en association avec des partenaires publics ou privés.

Résultats attendus : Baisse de la consommation de papier par le développement de la dématérialisation et des services numériques.

Qui contacter ?

Pôle Agenda 21

Tél. : 05 59 11 45 33

Vos services en ligne

Bouton Haut de page