Soutien à l’autonomie : le Département à la pointe !

Actualités

Ingéniosité et adaptation : tel est le fil rouge du Département des Pyrénées-Atlantiques, chef de file des solidarités humaines. Profitant de son stand à la Foire de Pau, dédié à la présentation de ces nouveaux outils en ligne pour un meilleur accompagnement des personnes âgées et des personnes en situation de handicap, le Département a pu faire montre de sa volonté de se démarquer et d’innover !

En 2016, la Loi NOTRe a redistribué les compétences et a ainsi fait de la politique de soutien à l’autonomie des personnes âgées un axe incontournable.


Avec plus de 171 millions d’€ de budget prévu en 2017, dont plus de 87 millions d’euros destinés aux séniors et 84 millions d’euros consacrés aux personnes en situation de handicap, le Département des Pyrénées-Atlantiques entend poursuivre ses efforts en modernisant et adaptant ses outils aux nouvelles technologies, de plus en plus plébiscitées.


C’est autour du Président Jean-Jacques Lasserre que les conseillers départementaux Jean Lacoste, délégué aux personnes âgées et Anne-Marie Bruthé, déléguée au handicap, ont présenté les différents axes permettant de renforcer la dimension de proximité et de solidarité du Conseil départemental.

Il s’agit tout d’abord d’anticiper les besoins : « Nous cherchons à être réactifs et à développer une politique volontariste. C’est pourquoi du 9 septembre au 29 novembre, une consultation citoyenne est disponible sur notre site le64.fr, afin d’améliorer nos actions, d’anticiper les besoins par une offre appropriée », explique Jean Lacoste.

L’allongement de la durée de vie et le risque de dépendance qui va de pair incite par ailleurs le Département à faire innover son offre de service : « Aujourd’hui, chacun souhaite rester à domicile le plus longtemps possible. C’est pourquoi le Département a décidé de mettre en place le service Téléassistance64 », souligne de son côté Anne-Marie Bruthé.

Ce nouveau service, confié à Europ Assistance, permettra aux usagers vivant à domicile de bénéficier d’une assistance rapide à moindre coût (8,76 €/mois) et sans frais d’installation, avec possibilité de prise en charge pour les bénéficiaires de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) et de la Prestation de Compensation du Handicap (PCH).

Donner une information, plus simple, plus en adéquation avec le quotidien des aidants ou des personnes âgées est indispensable à cette mutation et cette adaptation au digital pour le Département.

C’est pourquoi une nouvelle plateforme de services, Autonomie64.fr, sera mise en ligne mi-octobre, permettant une plus grande efficacité du service public pour les personnes les plus vulnérables et les aidants qui les soutiennent : « Le Département voulait développer une info plus complète, un site dédié aux personnes âgées ou handicapées avec la possibilité, par exemple, de remplir directement un dossier en ligne ! Nous souhaitons avant toute chose que les personnes ayant besoin de renseignements, d’éléments spécifiques, puissent être le plus autonome possible » analyse le délégué aux personnes âgées ; un site où les professionnels de santé et acteurs de l’autonomie pourront se rendre.

Ces mêmes professionnels seront d’ailleurs de plus en plus sollicités, pour une élaboration conjointe de l’accompagnement de demain alliant proximité et nouvelles technologies : le 26 septembre prochain à Lons, le Département invitera les professionnels de santé à échanger autour des rapprochements possibles entre numérique et l’autonomie.

Un bond en avant nécessaire pour un Département, toujours plus proche de ces usagers, en phase avec son temps.

Bouton Haut de page