Signature de la première convention partenariale de développement

Une convention partenariale de développement, pour quoi faire ?

Le Département reste le partenaire du bloc communal et l'interlocuteur de proximité.

Ce dialogue avec les EPCI s'est concrétisé par la création d'une conférence départementale des territoire qui se tient deux à trois fois par an à l'initiative du Département avec l'ensemble des Présidents des EPCI.

C'est dans cet esprit que le Président Jean-Jacques LASSERRE et accompagné par Thierry CARRERE, Conseiller départemental du Pays de Morlaàs et du Montanérès, délégué aux solidarités territoriales, a organisé des rencontres territoriales avec les EPCI pour mettre en place les outils d'ingénierie les plus pertinents et proposer à chaque EPCI la signature d'une convention partenariale de développement dont le socle est la définition de priorités, de stratégies et de projets par territoire.

C'est ainsi dans cet esprit de co-construction que le Département des Pyrénées-Atlantiques signera pour chaque EPCI signera avec chaque EPCI ce cadre conventionnel pour trois ans.

Les objectifs de cette convention partenariale sont triples :

  •  initier une nouvelle forme de dialogue entre le Département et les territoires afin de se doter d'un cadre conventionnel d'échanges stratégiques renouvelé pour impulser des projets de développement ;
  • optimiser les moyens humains et financiers et rationaliser des investissements qui traduisent une véritable volonté commune et une nécessité de renforcer les complémentarités et les mutualisations dans l'exercice des politiques publiques
  • co-construire des stratégies de développement et des plans d'actions pour chaque politique publique priorisée sur la base d'enjeux partagés.

La convention partenariale avec la Communauté de communes du Haut-Béarn

Daniel LACRAMPE, Président de la Communauté de communes du Haut-Béarn et Jean-Jacques LASSERRE, Président du Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques, ont signé ce mardi la première convention partenariale de développement entre les deux collectivités.

Elle met l'accent sur :

  • la politique agricole,
  • la politique de soutien à la langue béarnaise, gasconne, occitane,
  • la politique en faveur de l'éducation artistique et culturelle,
  • la politique autour du programme départemental Manger Bio&Local, Labels et Terroir
  • la politique montagne et tourisme (neige, nature, patrimoine et gastronomie).

 

 

Bouton Haut de page