Saison 2018 des Rendez-vous Nature du 64

Saison 2018 des Rendez-vous Nature du 64, une année pour découvrir le patrimoine naturel du département

Pour la cinquième année consécutive, le Conseil départemental développe un programme annuel de douze sorties guidées pour tous. L’enjeu des Rendez-vous nature du 64 est d’œuvrer à l’appropriation du patrimoine naturel par tous les publics et à la consolidation ou l’émergence d’une culture collective partagée par tous les acteurs du territoire.
Le Département est, par sa compétence des Espaces Naturels Sensibles (ENS), organisateur d’actions de valorisation du patrimoine et du cadre de vie financées par le produit de la taxe d’aménagement. Ces actions portées par le Département doivent favoriser l’appropriation de l’espace départemental par tous, élus, habitants, visiteurs… générant de nouveaux ambassadeurs des richesses du territoire trop souvent méconnues.
En 2018, c’est un programme co-construit avec les trois Centres Permanents d’Initiatives à l’Environnement (CPIE) du département qui est proposé au public. Douze animations sont proposées afin de promouvoir l’attractivité de notre patrimoine naturel.

Les Rendez-vous Nature du 64, des espaces à découvrir autrement

Comment en douze Rendez-vous parler de l’exception départementale ? Le programme s’appuie d’une part sur l’image positive des sites, espaces et paysages, d’autre part sur une démarche fédératrice ou mobilisatrice veillant à construire une articulation entre les démarches sectorielles tant environnementales, culturelles, sportives que sociales.


1 - Mise en avant des espaces et des homme
s

Ces Rendez-vous, ouverts à tous, construits avec les trois CPIE du département, proposent une mise en lumière des sites naturels exceptionnels ou d’espaces souvent méconnus révélés à l’occasion d’animations insolites. Ils ont vocation à sensibiliser les publics à l’importance de la protection de notre bien commun. A l’occasion des Rendez-vous nature du 64, le Département donne la parole aux acteurs du territoire, élu, technicien territorial, agriculteur, pêcheur en mer, apiculteur, association, paysagiste, forestier... qui s’inscrivent au quotidien dans les démarches partagées en faveur du patrimoine naturel et culturel départemental. Les actions sont déclinées autour de quatre axes : Nature et Biodiversité : chasser les idées reçues sur la chauve-souris, être à l’écoute du brame du cerf, plus grand mammifère de France, repérer la marmotte sentinelle du climat, etc.

Nature et Espaces : les Espaces Naturels Sensibles sont largement investis. En 2017 et 2018 le bois noir voisin de la station à Gourette, La Rhune à Sare, Erretegia et Cenitz à Bidart et Guéthary, la Corniche basque à Urrugne, la Saligue de Siros et la Saligue aux oiseaux à Biron, la Marnière à Gan, le site de Bious-Artigues à Laruns. Nature et Paysages : en 2018 il sera question de paysages fluviaux vus du bateau.


Nature et Métiers : partager le quotidien d’un berger en estive, ou se mettre dans la peau d’un apiculteur.

 


2 - Créer et favoriser le lien entre l’homme et la nature

Le Département de par sa compétence des Espaces Naturels Sensibles développe des actions visant à sensibiliser les habitants à la préservation du patrimoine et du cadre de vie. Par ailleurs porter attention aux personnes les plus fragiles est une des compétences majeures du Département. Le programme les Rendez-vous nature du 64 est affiché « pour tous » avec en 2018 une sortie spécifique rendue accessible aux personnes en situation de handicap (auditif, visuel, moteur). Pour cela, la langue des signes, des animations sensorielles et un site accessible doivent faciliter la participation d’un public mixte qu’il s’agisse des aînés, des personnes en situation de handicap, ou de la famille… intéressé par la découverte des espèces ou par le besoin de nature. Nature et Vivre ensemble : en 2018 la mixité des publics est facilitée à la Saligue aux oiseaux à Biron de par les aménagements du site accessible en fauteuil et une animation construite avec les professionnels, ou à Mauléon par une découverte des actions de l’épicerie sociale pour les publics en difficultés. Nature et Sport : les parapentistes, ces grands voiliers scrutent les nuages, la météo et les oiseaux pour pratiquer leur sport, c’est ce que nous découvrirons au Baïgura. Le vélo-nature pour découvrir les paysages de l’estuaire de Txingudi ou le bivouac pour les paysages de montagne autant d’expériences de nature proposées dans le programme pour ceux qui n’osent pas se lancer seul.

 

3 - Une construction participative avec le territoire

Le dialogue avec les acteurs du territoire, ses collectivités, ses habitants, vise à faire émerger les besoins et les attentes, à accompagner l’attractivité des territoires, à se positionner en relais des initiatives locales, à impulser les orientations des politiques départementales. La collectivité départementale développe le lien social entre les acteurs du territoire et favorise le faire ensemble. Nature et Territoire : rencontre avec ceux qui œuvrent à la valorisation du patrimoine, faire se rencontrer des sites voisins tels que, en 2017, la Saligue aux oiseaux de Biron et la base de loisirs d’Orthez. Les sentiers de randonnées et le VTT associés à la lecture de paysage et dessin géant participatif, c’est ce qui sera développé à Buros avec les collectivités et les acteurs du tourisme et du sport. Nature en ville : randonnée dans les rues de la ville de Biriatou à la découverte des richesses faune et flore insoupçonnées en ville et découvrir la faune de la nuit.


4 - Une incontournable transversalité des politiques sectorielles

Le département offre un cadre de vie qui participe au bien-être des habitants des Pyrénées-Atlantiques. Qu’il s’agisse d’attractivité du territoire, de vivre ensemble, de patrimoine, d’accès au sport ou à la culture, d’agriculture… les politiques sectorielles départementales ont toutes un lien fort à la nature. Par ailleurs, le recours à la nature, sa biodiversité, ses espaces et paysages assure bien-être aux personnes et propose des appuis aux professionnels du domaine de la santé et du social. Ces professionnels reconnaissent que la nature est une nécessité vitale pour la santé et l’épanouissement de chacun quel que soit l’âge, l’autonomie et le milieu de vie. Nature et Santé : Peut-on dire que ces Rendez-vous sont une des clés du « bien vieillir » après 55 ans ? Sans doute, les seniors sont nombreux à s’inscrire à ces animations. Les Rendez-vous participent à maintenir le lien social, se divertir utilement et être acteur de son bien-être.


5 - Forte participation du public et désir de toucher un public nouveau


En 2017, 300 personnes ont participé aux Rendez-vous nature du 64. Les Rendez-vous sont construits pour des groupes de 15, 35 à 50 et même 80 personnes en fonction du site ou de l’animation. Les sorties sont complètes mais restent majoritairement identifiées dans le réseau des CPIE. De plus, le public des seniors est largement représenté. Le bilan des quatre Rendez-vous assurés par le CPIE Pays basque a concerné 107 personnes dont 72 % de retraités, 18 % de la tranche des 25 à 50 ans et 10 % des moins de 13 ans.

LANCEMENT DES RENDEZ-VOUS NATURE DU 64 LE 10 MARS - EMERVEILLER POUR SENSIBILISER A LA PRESERVATION DE NOTRE ENVIRONNEMENT

Les serres municipales de Pau seront le théâtre du lancement de la saison 2018 des Rendez-vous nature du 64. Samedi 10 mars à 10 heures, c’est une découverte inédite pour le public qui est proposée : un concert botanique de plantes. La musique des plantes est une façon d’associer l’art à la science. Les plantes émettent un langage musical qui est désormais accessible. Ces expériences d’écoute du langage végétal forment un excellent support à la compréhension du règne végétal, permettent de faire évoluer nos mentalités et comportements à l’égard des végétaux et de les faire sortir du monde du silence.


Retrouvez le programme complet des Rendez-vous nature du 64

En savoir plus

Le Département gère aujourd'hui 48 sites espaces naturels sensibles (ENS) très divers et qu'il est important de valoriser.

Le rôle du Département en faveur des ENS est multiple :

  • préserver la qualité des sites, des paysages, des milieux naturels, des champs d'expansion des crues,
  • assurer la sauvegarde des habitats naturels,
  • aménager ces espaces pour être ouverts au public, sauf exception justifiée par la fragilité du milieu naturel.

Bouton Haut de page