Inauguration de la piste cyclable de Bidart

Inauguration des travaux de l’aménagement cyclable de la traversée de Bidart

Le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques et la commune de Bidart inaugurent les derniers aménagements cyclables permettant la traversée de Bidart en toute sécurité pour les cyclistes et cyclotouristes.

Cet aménagement, porté par le Conseil départemental, s’inscrit dans deux projets européens, EDERBIDEA et l’EuroVelo 1.

Ces travaux n’auraient pu être réalisés sans la collaboration des partenaires et notamment de la commune de Bidart :

« Nous sommes très satisfaits d’inaugurer la Vélodyssée car elle s’inscrit pleinement dans notre engagement municipal à développer les circulations douces à Bidart. Elle sera d’ailleurs dès 2019, complémentaire de la voie verte de l’Uhabia dont la commune prépare actuellement l’aménagement pour une livraison en juin 2019. Cet itinéraire permettra en effet de joindre la Technopole Izarbel à l’estuaire de l’Uhabia sur un parcours de 6 km d’est en ouest, la Vélodyssée traversant pour sa part la commune du nord au sud.

Ces deux axes structurants encouragent ainsi de nouveaux modes de déplacement alors que les mobilités sont un enjeu toujours plus prégnant sur notre territoire. De plus, ils entraînent une certaine dynamique économique comme en témoigne l’installation de plusieurs commerces de location et vente de vélos à Bidart .» Emmanuel ALZURI, Maire de Bidart et Conseiller départemental.

Pour le Département, ces aménagements s’inscrivent dans le projet global d’une politique vélo volontariste. Les itinéraires cyclables sont indispensables pour favoriser la pratique, mais Jean-Jacques LASSERRE, Président du Conseil départemental a également souhaité amener les habitants du département au vélo par le biais de différentes opérations comme :

- « A vélo, c’est la classe ! » qui permet de sensibiliser les plus jeunes à la pratique et à la sécurité à vélo,

- « On s’y Col ! » qui offre la possibilité de découvrir des cols mythiques des Pyrénées de façon totalement sécurisée,

- permettre aux citoyens de faire graver leurs vélos afin de lutter contre le vol.

Enfin, le cyclotourisme représente un véritable enjeu économique pour le territoire. « Aménager des itinéraires cyclables, leur donner une dimension transfrontalière et européenne, permet d’amener de nouveaux touristes sur le territoire et permet le développement d’une nouvelle économie. Les loueurs de vélos, les responsables de gîtes ou de structures d’hébergement et les responsables de sites touristiques aménagent leurs offres afin de pouvoir accueillir au mieux ces nouveaux visiteurs. » indique Jean-Jacques LASSERRE, Président du Conseil départemental.

La question des mobilités douces et du vélo est très importante pour l’Exécutif départemental dont le schéma cyclable s’apprête à fêter ses 10 ans. Il sera d’ailleurs mis à jour prochainement à l’occasion des assises du vélo des Pyrénées-Atlantiques organisées par le Département le 27 septembre prochain.

Le schéma départemental cyclable

Le Département a adopté un schéma cyclable en 2008 avec pour objectif, dans un premier temps, de développer une activité de loisir et de tourisme, pouvant ensuite se prolonger dans une pratique de déplacements quotidiens.

Il prévoit entre autre l’aménagement de quatre itinéraires cyclables de longues distances répondant à des pratiques différentes :

- la route des Cols des Pyrénées,

- la Vélodyssée/EuroVelo 1 (itinéraire européen),

- la Véloroute des pèlerins de Saint-Jacques/EuroVelo 3 (itinéraire européen),

- la Véloroute Bayonne/Perpignan (itinéraire national, nommé V81).

L’objectif pour le Département est double :

- réaliser d’ici 2020, les 250 km d’itinéraires cyclables dont 150 km en site propre,

- valoriser ces itinéraires auprès des habitants (premiers bénéficiaires), des vacanciers et des cyclotouristes, qu’ils soient locaux, nationaux ou internationaux.

Pour cela, le Département développe de nombreuses coopérations, régionales, transfrontalières ou internationales, qui lui permettent de financer ces projets.

La piste cyclable de Bidart s’inscrit dans ce cadre. Elle est intégrée au projet de coopération transfrontalier EDERBIDEA, dont le Département est le chef de file.

La piste cyclable de Bidart

Caractéristiques techniques :

La traversée de Bidart représente 5,65 km, du rond-point de la cité de l’Océan au nord à Parlementia au sud.

A l’issue du chantier (juin 2018) :

- 2,3 km seront sécurisés en route calme ou zone 30,

- 3,3 km seront en voies vertes ou pistes cyclables.

Conception :

EGIS MOBILITE (Bordeaux)

Réalisation des travaux :

Colas Sud-Ouest – agence de Tarnos

Signature

Coût et Plan de financement :

Le Département des Pyrénées-Atlantiques est maître d’ouvrage de l’opération.

Coût travaux : 1,08 M€ HT

Participations financières :

Autofinancement Département des Pyrénées-Atlantiques (maître d’ouvrage) : 20 %

Europe (FEDER-POCTEFA) : 65 %

Région Nouvelle-Aquitaine : 7,5 %

Commune de Bidart : 7,5 %

La Commune est maître d’ouvrage de l’aménagement de la partie piétonne le long de la RD 911.

Le chantier comprenait deux phases de réalisation :

- avril – juin 2017 : réalisation de la première section Bidart nord, du rond-point de la Cité de l’Océan à Erretegia,

- janvier – juin 2018 : réalisation de la seconde section Bidart sud, de Bidart – Uhabia au pont au-dessus de la voie ferrée, à Parlementia, le long de la RD 810.

Projet complémentaire

La piste cyclable se termine au sud de Bidart au pont au-dessus de la voie ferrée sur la RD 810, pont sur lequel il n’y a actuellement aucune possibilité d’aménagement simple et confortable pour sécuriser le passage des piétons et des cyclistes.

Il a donc été décidé de construire une passerelle en cours d’étude aujourd’hui. Le démarrage de cette construction est prévu en 2019, après obtention des autorisations.

Bouton Haut de page