Inauguration Collège Clermont

Actualités

 Jean-Jacques LASSERRE, Président du Conseil départemental des Pyrénées- Atlantiques, a inauguré le collège Clermont de Pau le vendredi 18 janvier en présence de Josy POUEYTO, Députée des Pyrénées-Atlantiques, François BAYROU, Président de la Communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées et Maire de Pau et Pierre BARRIÈRE, Directeur Académique des Services de l’Education Nationale des Pyrénées- Atlantiques.

Après trois ans de travaux d’un montant de plus de 14,3 millions d’euros, le collège est aujourd’hui achevé.

Les élèves et la communauté éducative peuvent à présent bénéficier d’un cadre d’apprentissage renouvelé, moderne, confortable et efficient.

Ces lourds travaux de restructuration sont le fruit de la vision ambitieuse du Conseil départemental pour ses collèges publics.

Grâce au Plan Pluriannuel d’Investissement (PPI) voté en 2016 d’un montant de 100 millions d’euros, ce sont l’ensemble des collèges publics du département qui ont ou seront concernés par des travaux de mises aux normes d’accessibilité ou de sécurité, ou d’aménagements pour mieux répondre aux besoins pédagogiques actuels.

Dans le cadre du PPI, des investissements très importants ont été réalisés dans les collèges publics de l’agglomération paloise avec par exemple :

- Jeanne d’Albret à Pau pour 11,5 millions d’euros
- Marguerite de Navarre à Pau pour 14,8 millions d’euros
- Pierre Emmanuel ouvert en 2016 à Pau pour 16 millions d’euros
- Ernest Gabard à Jurançon pour 13,7 millions d’euros

Un collège ouvert il y a 43 ans

Ce collège, ouvert à la rentrée scolaire de 1975, était destiné à accueillir les élèves du nord de la ville de Pau, secteur en plein développement au coeur des années 70.

Depuis sa construction, de nombreux travaux ont été entrepris afin d’accueillir les élèves dans les meilleures conditions de confort, de suivi pédagogique et de normes de sécurité. Après plus de 40 ans, il montrait des signes de vétusté dans les équipements techniques, les divers revêtements et les espaces extérieurs. De plus, les liaisons fonctionnelles entre les différentes activités ne garantissaient pas un fonctionnement optimal de cet établissement.

Enfin, la configuration des circulations intérieures et l’étroitesse de certaines salles d’activité ne permettaient pas l’accueil du public dans des conditions satisfaisantes et ne répondaient pas aux nouvelles exigences pédagogiques. Il était donc nécessaire de restructurer l’ensemble afin de satisfaire les besoins pédagogiques actuels, dans une organisation fonctionnelle des différents espaces.

Cette restructuration a eu également pour objet de résoudre les problèmes d’ordre réglementaire, notamment la mise aux normes de sécurité, d’accessibilité aux personnes handicapées et de réglementation thermique.

Un projet ambitieux

Au vu de ce constat, le programme de restructuration s’est orienté vers la réaffectation de certains locaux, la déconstruction/reconstruction des ateliers de Sections d’Enseignement Général et Professionnel Adapté (SEGPA) et l’intégration, au coeur de l’établissement, des salles d’enseignement professionnel de SEGPA qui étaient précédemment hébergées, à part, dans des salles de classe de l’école Bouillerce, mises à disposition par la ville de Pau (locaux depuis rendus à la ville).

Les objectifs généraux retenus pour cette opération :

- redonner une identité au collège dans son tissu urbain,

- faire un collège pilote pour l’enseignement professionnel SEGPA,

- réorganiser les locaux :

• réfection et redistribution des salles de classe,
• mieux identifier les locaux d’accueil, de l’administration et de la vie scolaire,
• recréer les vestiaires EPS et les ateliers de SEGPA,
• requalifier et sécuriser l’entrée du collège,
• restructurer et agrandir le service de restauration,
• mettre aux normes « accessibilité aux personnes handicapées » l’ensemble de l’établissement,
• répondre aux nouvelles exigences pédagogiques.

- un collège numérique :
• extension du réseau haut débit à l’ensemble des locaux,
• mise en place d’ordinateurs, de vidéoprojecteurs ou de systèmes interactifs dans toutes les salles de classe.

- un collège s’inscrivant dans la démarche Agenda 21 :
• désamiantage général de tous les locaux,
• bâtiments à faible consommation d’énergie,
• objectifs économiques d’exploitation,
• facilité d’entretien des surfaces,
• simplicité et robustesse des systèmes techniques et des matériaux,
• solutions techniques permettant des interventions de maintenance aisées et limitées.

Le montant mobilisé pour cette opération est de 14 300 000 €.

Le numérique au coeur du collège

L’établissement est équipé de deux salles informatiques. Le collège dispose d’un bon équipement dans son ensemble grâce au soutien du Département, mais aussi par un solide investissement sur les fonds de roulement dont dispose l’établissement.

 

Le contrat numérique a été voté en février 2017 portant sur l’acquisition par le Département d’une classe mobile mutualisée entre disciplines de seize ordinateurs portables, d’une classe mobile de huit tablettes pour l’enseignement de la technologie et cinq tablettes pour l’EPS (pour un total de 23 322 €).

Une restauration engagée

Démarche « Manger Bio&Local, Labels et Terroir »

L’action a été lancée en février 2010 et fait partie intégrante du programme d’actions Agenda 21. Le collège est entré dans la démarche depuis septembre 2011. Il est à noter que malgré les difficultés liées à la restructuration du service de restauration, ce collège a maintenu son engagement dans la démarche grâce à l’implication de tous.

 

 

Opération « Petit-déjeuner quotidien »

 

L’établissement a adhéré au projet innovant porté par le Département « un petit-déjeuner quotidien » à destination des élèves volontaires. Il s’agit de fournir, tous les matins, un petit-déjeuner équilibré gratuitement aux collégiens volontaires.

Cette opération, lancée également au collège Jeanne d’Albret à Pau, pourrait être élargie au collège Albert Camus à Bayonne.

Il s’agit d’une action novatrice complémentaire aux annonces du plan pauvreté gouvernemental qui prévoit la mise en place de petits-déjeuners pour les écoles en Réseau d’Education Prioritaire (REP).

Le Département, partenaire des actions éducatives

Valorisation des SEGPA

Le collège Clermont accueille de nombreux champs de SEGPA : Habitat / Production Industrielle / Vente Distribution Magasinage / Hygiène Alimentation Services.

Dans le cadre de l’édition du futur livret de valorisation des SEGPA élaboré à l’initiative du Département (et établi en collaboration étroite avec les directeurs des SEGPA des Pyrénées- Atlantiques), c’est l’atelier Production Industrielle du collège qui sera mis en avant ainsi qu’un témoignage d’ancien élève et de ses parents.

Objectifs du projet : valorisation des actions portées par les établissements et des sections d’enseignements adaptés.Mise en avant de parcours de réussite de ces sections.

Un travail sera donc mené, au cours de l’année scolaire, à travers un projet porté par les élèves eux-mêmes.

 

EIDOS 64, 30 janvier 2019

EIDOS 64 se déroulera le mercredi 30 janvier 2019 à Pau.

La matinée se tiendra dans les locaux de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (amphi 400), le déjeuner et les ateliers de l’après-midi seront accueillis au collège Clermont.
Son titre : « En classe, je joue donc je suis ? Ludification des apprentissages » Le collège accueillera donc une quarantaine d’ateliers.

Ces ateliers seront en conformité avec les objectifs académiques : échanges entre pairs des collèges numériques, présentation de Pix (outil de certification des compétences numériques), présentation de la « trousse numérique » intégrée à l’Environnement Numérique du Travail (ENT).

 

Appel à projets « Que je sois fille ou garçon... »

C’est pendant les quatre années qu’ils passent au collège que les jeunes, alors adolescents, vont construire leur personnalité et leur relation à l’autre, appréhender leur vision du monde et commencer à définir leur devenir professionnel. C’est aussi l’âge auquel ils se trouvent confrontés à des questionnements et transformations physiques fondamentalement différentes puisque liées à leur sexe ; comment être fille ou garçon, devenir femme ou homme...

Il s’agit pour le Département d’accompagner les enseignants et les collégiens sur ce sujet majeur qu’est la thématique de l’égalité fille/garçon, par le biais d’un appel à projets en faveur des collèges des Pyrénées-Atlantiques.

Les projets évoqueront, notamment, les préjugés et les stéréotypes, l’estime de soi, l’ambition, la confiance en ses capacités et ce, que l’on soit fille ou garçon …

L’équipe pédagogique du collège Clermont a donc répondu à cet appel à projets. Plusieurs disciplines seront concernées : EPS, Enseignement Moral et Civique, Français, Unités Pédagogiques Spécifiques et Arts Plastiques.

En lien avec les écoles du secteur et de nombreuses associations, les élèves impliqués dans cette démarche auront accès à des expositions, visiteront des établissements professionnels dont les filières sont connotées « masculines », écriront puis interpréteront des scénettes de théâtre, produiront des affiches afin de sensibiliser le plus grand nombre.

Bouton Haut de page