Inauguration aire de covoiturage de Nousty

Une aire de stationnement attendue

L’aire de covoiturage de Nousty était attendue notamment par les utilisateurs de l’échangeur de l’A64. Le stationnement se faisait jusqu’alors le long de la bretelle d’accès au péage et sur le parking situé à côté. Aujourd’hui, un parking supplémentaire de 50 places est à la disposition des covoitureurs afin de pourvoir stationner son véhicule le temps d’un déplacement sans que ce dernier puisse gêner la circulation ou être bloqué par d’autres véhicules.  
 

15 aires de covoiturage sur le territoire

Quinze aires de covoiturage sont aujourd’hui en service, notamment sur les différents échangeurs autoroutiers du département. Avec la réalisation de l’aire de Nousty, à proximité du diffuseur autoroutier A64 de Soumoulou, c’est plus de 1 000 places de stationnement qui ont été mises à disposition des usagers depuis 2013. En 2017, c’est à l’échangeur de Lescar de l’A64 qu’une aire de covoiturage a vu le jour avec 250 places. Cette opération a également permis de sécuriser l’accès à la communauté d’Emmaüs située à proximité. En 2019, 150 000 € sont prévus pour la réalisation d’une aire de covoiturage sur la commune de Sauvagnon, en accompagnement du projet routier du Hauban Nord Ouest. Cette opération s’inscrit dans la continuité des actions menées dans ce domaine par le Département. Depuis 2013, près de 400 000 € ont été consacrés aux aires de covoiturage.
 


La signalétique et le jalonnement

Ils constituent les ancrages visibles indissociables de cette politique. L’organisation du stationnement du covoiturage repose sur une signalétique uniforme au niveau départemental et un jalonnement identifié à l’abord des aires de covoiturage. Une signalétique sur site, plus visible et plus lisible, sera progressivement mise en place sur les aires existantes et automatiquement installée sur les créations.  
L’utilisation de matériaux alternatifs Depuis le 27 avril 2018, le Département des Pyrénées-Atlantiques s’est engagé dans une véritable politique de développement durable pour la construction de nouvelles infrastructures. L’objectif de cette démarche est la préservation des ressources naturelles du territoire par l’utilisation de matériaux alternatifs. Ainsi, ces derniers sont désormais systématiquement présentés en solution de base. C’est pourquoi, pour les travaux de terrassement, l’entreprise VIGNEAU a utilisé 2 500 tonnes de matériaux recyclés sur le chantier de l’aire de covoiturage de Nousty.

Bouton Haut de page