Gourette 2018-2023

Depuis plusieurs mois, un travail d’études et de concertation a été mené par les cabinets GEODE, Saunier et EPODE en collaboration avec les services de l’Etat, la Région Nouvelle-Aquitaine, le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques, la Communauté de communes de la Vallée d’Ossau, la Mairie des Eaux-Bonnes, l’EPSA, les associations et les commerçants de la station.

Le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques est propriétaire de la station de ski de Gourette. La gestion de la station est aujourd’hui confiée à l’Etablissement Public des Stations d’Altitude (EPSA).

Station familiale, Gourette est inscrite dans le paysage des sports d’hiver depuis presque un siècle. Après avoir connu une urbanisation forte dans les années 60 avec la construction de la résidence du Valentin et des travaux de rénovation et de requalification au début des années 2000, la station est aujourd’hui la 7ème station du massif pyrénéen.

Mais elle doit aujourd’hui faire face à des défis multiples : recherche d’un nouveau modèle économique, reconquête concurrentielle, redéfinition de l’offre touristique en adéquation avec les attentes actuelles.

Autant de points d’interrogations et d’enjeux qui sont également présents dans le Plan Montagne. Ce plan collectif est d’ailleurs né à la suite de la destruction du télésiège Fontaines de Cotch par une avalanche. A l’époque, le Conseil départemental aurait pu se contenter de remplacer l’équipement détruit, mais il a préféré mener une réflexion plus globale et ainsi lancer un grand chantier de réflexion et d’actions autour de la vitalité économique mais aussi humaine du massif pyrénéen du territoire départemental.

Le modèle économique de nos stations est un sujet complexe et même fragile. C’est d’ailleurs ce que met en avant l’étude confiée aux cabinets spécialisés. Le diagnostic réalisé est essentiel afin de pouvoir établir une stratégie partenariale de développement de la station en tenant compte de toutes les réalités de la montagne. C’est pour cette raison que ce projet s’inscrit totalement dans une dimension collective avec et pour le territoire en ne se limitant pas seulement aux infrastructures.

Ainsi, le Conseil départemental a animé de nombreuses réunions de travail d’août 2017 à janvier 2018 sur deux thématiques :

- le domaine skiable,
- le développement de la station en associant les écoles de ski, les commerçants, les institutionnels et les offices de tourisme.

L’ambition voulue par l’Exécutif départemental est de faire de la station de Gourette un modèle de tourisme de montagne quatre saisons.

Ces réunions de concertation ont abouti à cinq ateliers de travail qui vont démarrer au printemps sur trois ans, accompagnés par la Région et l’Etat/Massif :

- urbanisme,
- hébergements,
- commerces et services,
- communication et services,
- activités hors ski et été.

L’aménagement du domaine skiable se fera en parallèle du travail qui sera mené sur les autres thématiques. La réussite de ce projet repose sur la responsabilisation collective des acteurs et sera le reflet de la volonté du Plan Montagne : maintenir et développer l’activité économique de la montagne avec et pour les acteurs publics et privés du territoire.

Bouton Haut de page