Epidémie de rougeole en Nouvelle-Aquitaine

Qui est concerné ?

En situation épidémique, l'Agence régionale de santé incite fortement la population à vérifier son statut vaccinal.

Vous êtes protégé si vous avez déjà eu la rougeole ou les 2 doses du vaccin ROR - rougeole-oreillons-rubéole (Priorix ou MMR VaxPro).

Dans tous les autres cas :

  • vous n'avez reçu qu'1 seule dose du vaccin,
  • vous n'êtes pas vacciné et n'avez pas eu la rougeole,
  • vous ne savez pas ou avez un doute (carnet de santé perdu, pas de souvenir...),

Consultez votre médecin pour vous faire vacciner !
Il n'y pas de risque à refaire le vaccin.

Le vaccin ROR est efficace à plus de 95%. C'est un vaccin fiable et sécurisé. Il faut savoir que certaines personnes fragiles ne peuvent pas se faire vacciner (nourrissons, immunodépression, femmes enceintes). Pour les protéger, un seul moyen : ne pas leur transmettre la maladie en se protégant soi-même.

Se vacciner est un acte citoyen !

Quels risques ?

La rougeole est une maladie à prendre au sérieux, notamment chez les nourrissons et les adultes. Elle peut entraîner des complications neurologiques ou respiratoires pouvant avoir des conséquences très graves.

 Actuellement, en Nouvelle-Aquitaine, 1 cas de rougeole sur 4 nécessite une hospitalisation.

Pourquoi une épidémie ?

La rougeole est très contagieuse : une personne atteinte peut en infecter jusqu'à 20 autres (à titre d'exemple, pour la grippe, une personne atteinte peut en infecter jusqu'à 3). Or, la couverture vaccinale de la rougeole en Nouvelle-Aquitaine est insuffisante pour faire barrière au virus. Elle varie entre 70 et 81% quand l'Organisation Mondiale de la Santé préconise 95% pour éradiquer la maladie.

Comment reconnaître une rougeole ?

3 signes doivent alerter :

  • La température (fièvre supérieure à 38,5°C),
  • La toux, le nez qui coule, des yeux rouges et larmoyants,
  • Puis, l'apparition de boutons ou plaques rouges (d’abord sur la tête et le visage puis sur le reste du corps) et de lésions dans la bouche. 

Ces 3 signes ne sont pas toujours présents. En cas de doute, portez un masque pour éviter de transmettre le virus !
Si vous pensez avoir la rougeole, contactez rapidement votre médecin. Evitez de vous déplacer, particulièrement dans les lieux publics, ou portez un masque lors de vos déplacements pour éviter de contaminer les personnes autour de vous. Pensez également à informer les personnes et les collectivités fréquentées durant la semaine précédant et suivant l'apparition des symptômes (crèches, assistantes maternelles, milieux scolaire, professionnel et de loisir...).

Que faire en cas de contact avec une personne qui a la rougeole ?

Si vous avez été en contact avec une personne qui a la rougeole et que vous ne l'avez pas déjà eue ou que vous n'êtes pas correctement vacciné, quel que soit le délai, contactez rapidement votre médecin. Une vaccination d'urgence réalisée dans les 72h permettra de stopper la maladie.

Pour en savoir plus

Pour en savoir plus et suivre l'actualité de l'épidémie :
ARS Nouvelle-Aquitaine

Vaccination info service

Bouton Haut de page