Echanges transfrontaliers sur l'autonomie

Actualités

Durant deux jours, représentants des Gouvernements d’Andalousie, de Catalogne et du Pays basque Sud seront accueillis par le Département des Pyrénées-Atlantiques pour avancer et échanger sur la politique de maintien à domicile des personnes âgées.

Il s’agit de la quatrième et dernière rencontre qui vient clôturer une série d’échanges transfrontaliers.

En effet, en 2018, le Département a été retenu dans le cadre d’un appel à projets de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA) pour mener un projet d’échanges européen sur le thème du maintien à domicile des personnes âgées et notamment l’organisation territoriale de nos voisins européens dans ce cadre.

Le Département se mobilise depuis plus de 20 ans dans une politique active et opérationnelle de coopération transfrontalière et notamment en matière sociale. C’est le cas du protocole d’accord sur l’autonomie mis en place avec Caser Residencial depuis 2015, qui permet de recevoir en accueil de jour dans les établissements d’IRUN et FONTARRABIE des résidents français qui continuent de bénéficier des aides financières auxquelles ils ont droit en France.

Ce projet a été mené à travers quatre expériences de travail : Pays basque (diputación de Gipúzkoa) - Catalogne (Generalitat de Catalunya) - Andalousie (junta de Andalucía) - Département des Pyrénées-Atlantiques.

Côté français, le groupe projet était partenarial et rassemblait outre le Département : l’Agence Régionale de Santé (ARS), le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Pau, l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA), le réseau Coordi Santé, le Groupement de coopération sociale et médico-sociale d’Artix et Pays de Soubestre, le Conseil Départemental de la Citoyenneté et de l’Autonomie (CDCA) représentant les usagers ainsi que l’association Hospitalisation à domicile Béarn et Soule.

Un rapport d’études a d’ores et déjà été remis à la CNSA en septembre 2018.

Ces collaborations ont permis d’identifier les pratiques à l’oeuvre en matière d’accompagnement à domicile des personnes âgées en Espagne mais aussi les organisations territoriales mises en place.

De ce point de vue plusieurs observations significatives ont été relevées :

- l’organisation territoriale avec une très grande décentralisation aux régions (communautés autonomes) qui permet une très large adaptation des politiques publiques aux territoires,
- l’approche de « veille communautaire » autour de la personne âgée et la logique « d’intégration » de toutes les composantes de l’environnement de la personne dans le réseau d’accompagnement alors que la France se distingue par la difficulté de coordonner les intervenants entre eux,
- le rôle prégnant de l’entourage familial et la place de l’aidant positionné au même niveau que les autres acteurs sanitaires ou sociaux, là où la France en est seulement au début de la définition d’un statut pour les aidants.

Le programme en Pyrénées-Atlantiques

Pour ces deux journées autonomie organisées par le Département :

La première journée sera consacrée à une présentation générale de nos organisations nationales, régionales et locales et de la multiplicité des intervenants dans le parcours de la personne âgée. Occasion donc de présenter également le Schéma Autonomie 2019-2023.

Cette présentation sera complétée par des visites sur sites de nos structures d’accompagnement (accueil de jour, résidence autonomie et Établissement Hébergeant des Personnes Âgées Dépendantes - EHPAD).

La seconde journée permettra à différents acteurs professionnels ou bénévoles, de présenter les dispositifs qu’ils gèrent (établissement, structure de répit, hospitalisation à domicile, service d’aide et de soin, réseau de coordination ou encore association d’usagers). Ces rencontres se termineront par un atelier plus « large » sur différentes expériences d’échanges transfrontaliers afin de souligner l’intérêt du partage de pratiques. Pour ce faire, le Département a mobilisé certaines expériences transfrontalières existantes notamment des initiatives européennes :

- le projet SAREA financé par le programme POCTEFA mené par Etcharry Formation Développement que le Département accompagne également,
- le projet ATHOME porté dans le cadre du programme ERASMUS par l’Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale Croix-Rouge sur le territoire de Nouvelle- Aquitaine pour développer des approches interprofessionnelles innovantes autour du maintien de la personne âgée à domicile,
- le projet d’accueil de jour transfrontalier mené depuis 2015 entre le Département des Pyrénées-Atlantiques et Caser Residencial.

Bouton Haut de page