Conseil départemental de la Citoyenneté et de l'Autonomie

Installation du Conseil départemental de la Citoyenneté et de l'Autonomie (CDCA)

Le Conseil départemental de la Citoyenneté et de l'Autonomie (CDCA) a été créée par la loi portant adaptation de la société au vieillissement du 28 décembre 2015 et deux décrets plus récents (septembre et octobre 2016).

Le CDCA remplace désormais les anciens comités départementaux des retraités et personnes âgées (CODERPA) et le Conseil départemental consultatif des personnes handicapées (CDCPH).

Au-delà de cette nouvelle approche, qui se veut plus transversale sur les questions liées à l'autonomie et la citoyenneté, cette nouvelle instance possède également un champ d'action plus large avec des compétences assez étendues ayant pour finalité de développer une société plus inclusive.

Le rôle du CDCA est bien de renforcer la démocratie participative au niveau local, en permettant d'allier l'expérience des usagers à l'expertise des professionnels afin d'évaluer les besoins puis de proposer des initiatives adaptées. Bénévoles, familles, retraités, professionnels, directeurs d'établissements, administrateurs seront ainsi réunis au sein d'un même lieu de dialogue pour formuler des préconisations.

Cette instance consultative et citoyenne sera de fait compétente pour partager une analyse des besoins de la population et donner des avis sur les différents programmes et moyens destinés aux personnes en situation de handicap ou aux personnes âgées : schéma régional de santé, schémas d'action sociale du Département, programme de prévention de la perte d'autonomie, etc.

La loi NOTRe a confirmé le rôle du Département en tant que chef de file territorial de l'action sociale, particulièrement en ce qui concerne les politiques de l'âge et du handicap.

Par ailleurs, fort de l'adoption d'un nouveau modèle départemental qui ambitionne de renforcer le Département des Pyrénées-Atlantiques dans sa dimension de proximité et de solidarité avec les publics les plus vulnérables, l'Exécutif départemental a souhaité aller plus loin que la seule "obligation règlementaire" de réunion de cette nouvelle instance.

Les propositions spécifiques du Département des Pyrénées-Atlantiques

  • Mobilisation partielle d'un agent du Département notamment en charge d' :
    • animer le fonctionnement du CDCA conformément aux textes règlementaires en vigueur,
    • assurer son secrétariat,
    • participer à la réalisation des missions de cette instance,
    • faire vivre les autres dispositifs existants visant à promouvoir la citoyenneté des personnes âgées et handicapées,
    • réaliser un état des lieux et développer un plan d'action pour renforcer l'accès à la citoyenneté des personnes âgées et des personnes handicapées, au sein des politiques publiques menées par le Département et sur les territoires, en lien avec les acteurs impliqués.
  • Création d'une boîte mail dédiée : cdca@le64.fr
  • Création et mise à disposition d'un espace collaboratif web sécurisé pour les membres/suppléants du CDCA
  • Une communication systématique, au niveau des membres du CDCA, des idées/propositions des usagers, aidants et professionnels réceptionnés par le Département au niveau de la future plateforme dédiée à l'autonomie
  • La mobilisation systématique de deux membres du CDCA sur chaque groupe de travail du prochain Schéma départemental en faveur des personnes âgées et des personnes handicapées.
  • L'association, au-delà de ce que prévoit la règlementation et dans la mesure du possible, d'un ou deux membres du CDCA dans les différents comités de pilotage, comité de sélection d'appels à initiatives, etc.
  • La réalisation d'un questionnaire simple pour recueillir les attentes des membres, thématiques à aborder dans le cadre du CDCA, disponibilités et horaires de préférence pour travailler en sous-groupes, etc.

Bouton Haut de page