Bilan 2017 du dispositif du sport transfrontalier

Le dispositif sport transfrontalier a été lancé en 2017. Il est le fruit d'une convention transfrontalière quadripartite entre le Gouvernement d'Aragon, le Gouvernement de Navarre, la Diputacion de Gipuzkoa et le Département des Pyrénées-Atlantiques. La commission institutionnelle du sport s'est réunie afin de faire un bilan d'année écoulée et acter les bases de reconduction du dispositif 2018.

Le protocole d'accord, signé le 3 février dernier à Saragosse, a pour objet de structurer une dynamique de sport transfrontalier destinée à faciliter les échanges sportifs, accompagner et développer des initiatives ou des projets de coopération dans le cadre de leurs compétences, à savoir :

  • Développer une coopération transfrontalière entre comités sports et leurs homologues federaciones pour impulser des collaborateurs techniques ou de compétitions.
  • Appuyer et favoriser des programmes de collaboration et/ou échanges de jeunes (qu'il s'agisse de jeunes talents ou dans le cadre de sections sportives en milieu scolaire).
  • Développer des projets communs prônant les valeurs du sport : sport santé, sport innovation, sport emploi..., en lien avec les recommandations européennes en matière de sport.
  • Coordonner et favoriser des coopérations dans le cadre d'évènements sportifs de communication ou d'utilisation d'infrastructures.
  • Mener une réflexion commune autour de l'emploi en matière de sport et d'animation.
  • Et tout autre sujet d'intérêt pour les partenaires.

Sa gestion est transfrontalière et partenariale. Ainsi, au cours de l'année 2017, le comité technique transfrontalier s'est réuni à trois reprises à Pampelune et Bayonne afin de travailler au développement du dispositif. Deux volets ont été plus précisément travaillés :

  • D'une part, des échanges techniques sur des sujets d'intérêt commun dans le cadre desquels ont été évoqués l'équivalence des diplômes d'animation dans ce secteur, le projet d'urbanisme actif développé en Gipuzkoa "Gipuzkoa active hacking", la présentation de Pau ville européenne du sport?
  • D'autre part, l'accompagnement en termes d'ingénierie et financement de projets de coopération dans le domaine sportif à destination des comités sportifs départementaux et leurs homologues federaciones. Sur ce premier appel à projets, on note  :

                                    - une émulation avec des partenariats nouveaux ; certains projets couvrant les  quatre territoires ;

                                  - des projets de strates diverses : initiatives de coopération / consolidations de     partenariats

Au total, sur 18 projets déposés, 16 ont été retenus pour un financement.

A noter également, des outils en cours de développement, notamment la plateforme INTERCAMBIOS.FR visant à faciliter les relations entre parties prenantes de ces projets et valoriser les opérations réalisées.

Bouton Haut de page