Restaurants scolaires :

des repas moins chers

Actualités archivées

 « Le département connaît des situations familiales difficiles, notamment pour la vie des enfants des collèges »; constate Georges Labazée, Président du Conseil général.

L’Assemblée départementale se devait de prendre des initiatives en raison du nombre croissant de familles qui éprouvent de sérieuses difficultés à faire face aux frais de restauration scolaire. Le Conseil général soutient, en effet, les familles en permettant à tous de déjeuner grâce aux aides forfaitaires supplémentaires accordées aux familles. En outre, 2014 aura été l’année de la mise en place de la tarification unique. Cette tarification unique permet de supprimer totalement les écarts de prix qui pouvaient exister entre les différents restaurants scolaires. Elle prend la forme d’un tarif unique forfaitaire auquel peut se rajouter l’aide à la restauration scolaire pour les familles les plus démunies. Ainsi, les familles bénéficiaires de l’Allocation de rentrée scolaire pourront prétendre à une aide de 0.30 € ou de 0.45 € par repas. Les collégiens du privé bénéficient également de l’aide du Conseil général. Cette aide sera également octroyée aux collégiens du privé selon les mêmes modalités que ceux du public. Cette mesure vient compléter un dispositif déjà en place pour un coût annuel de 570 000 € en 2013 à l’attention de 10 302 enfants sur un total de 30 871 collégiens.

Bouton Haut de page